Gare de Sembadel

Gare intégrée dans un noeud ferroviaire, plaque tournante ferroviaire, la plus haute gare de bifurcation du PLM par laquelle rayonnaient les lignes vers Vichy ou Le Puy-en-Velay ou Bonson de1901 à 1987.

Description

La ligne de Bonson à Sembadel est une ancienne ligne ferroviaire française à écartement standard à voie unique non électrifiée des départements de la Loire et de la Haute-Loire.
Depuis 2001, la section entre Estivareilles et Sembadel a été rachetée par un syndicat intercommunal, qui après remise en état de la voie et des ouvrages d'art, en confie en 2006 l'exploitation (uniquement touristique à ce jour), à l'association Chemin de Fer du Haut Forez. En gare de Sembadel, les trains de cette association rencontrent ceux de l'AGRIVAP qui exploite la ligne de Saint-Germain-des-Fossés à Darsac entre Courpière et Sembadel.
Le Syndicat mixte ferroviaire du Livradois-Forez est propriétaire et gestionnaire de près de 150 km de voie ferrée, entre les départements du Puy-de-Dôme, de la Haute-Loire et de la Loire. Des trains de marchandises parcourent quotidiennement la ligne et en saison des trains touristiques circulent. Toute l’année des trains de travaux arpentent la voie pour l’entretien du réseau.

Tarifs

Gratuit

Accès libre.

Ouverture

Toute l'année.