Venir au Puy-en-Velay, c'est découvrir son secteur sauvegardé de 35 hectares, l'ensemble Cathédrale et Hôtel-Dieu classé au patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques. À seulement 1h30 de Lyon et de Clermont-Ferrand.

Venir au Puy-en-Velay, c’est se trouver dans la Capitale européenne des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, au carrefour des grands itinéraires de randonnée.

Le volcanisme façonne
les paysages

Le Puy-en-Velay fait partie de ces destinations à l’environnement naturel préservé. Respirez, vous êtes en Velay ! Un lieu idéal pour découvrir une région dont le volcanisme a façonné la beauté des paysages. Des paysages parmi les plus étonnants de France et des monuments plein les yeux…

Le rocher Saint-Michel d'Aiguilhe

C’est la première fois que je vois une chapelle, perchée sur un volcan.

Des visites à en perdre l’équilibre… Un pic volcanique de 82m, de plus de 2 millions d’années, sur lequel trône la chapelle Saint-Michel d’Aiguilhe. Le Mont-Anis et la statue monumentale Notre-Dame de France haute de 16m veille sur la ville. Et que dire de la Cathédrale, véritable joyau de l’art roman. Son escalier de 134 marches surplombe la vieille-ville et domine la rue des Tables, fief du célèbre défilé des Fêtes Renaissance du Roi de l’Oiseau. À quelques kilomètres, la forteresse de Polignac, puissant donjon sur son piédestal de basalte, mais aussi tous ces châteaux qui retracent notre Histoire de France.

Le Puy-en-Velay, ce sont aussi ses musées qui retracent la vie et l’Histoire de la cité. Le musée Crozatier, l’Hôtel-Dieu, le Camino, le Centre d’enseignement de la dentelle aux fuseaux, le musée de la Verveine sont autant de visites faites pour appréhender l’ADN du Puy-en-Velay.

La cathédrale du Puy-en-Velay

Ruelles du Puy-en-Velay

Flâner dans les ruelles
aux airs de Provence

Entre jardin botanique ressourçant et vieilles ruelles atypiques, Le Puy-en-Velay offre une panoplie de couleurs, d’ambiances. Ses toits rouges, ses fenêtres à meneaux, ses façades peinturlurées, ses rues pavées sont autant de bonnes raisons de se perdre dans ce décor de carte postale. Entre ville basse et ville haute, petites boutiques et commerces s’éparpillent. Les savoir-faire locaux courent les rues : ici, on goûte la fameuse Verveine du Velay ; là on admire la dextérité d’une dentellière les yeux rivés sur son carreau ; puis on achète les célèbres lentilles Vertes AOP du Puy (désormais incontournables à la cour d’Angleterre !) sur le marché du Plot.

La place du Plot au Puy-en-Velay

La dentelle du Puy-en-Velay

Se faire une virée

Avec l’événement Puy de Lumières, flâner en ville à la tombée de la nuit n’a jamais été aussi beau. Les ruelles colorées du jour laissent place aux lumières nocturnes. On défile, on se promène au gré des terrasses de restaurants. La place de la Halle s’anime, la place du Martouret s’illumine, on s’arrête boire un verre dans la vieille ville avant de profiter des scénographies sons et lumières.

Jason – 25 ans.

«Quel bonheur de se poser un instant place du Plot ! Des terrasses animées, ensoleillées et ombragées, peu de voitures. Idéal pour prendre un verre, un café, une glace. Une pause méritée après avoir visité le jardin Henri Vinay et son musée Crozatier. Déambuler en vieille ville m’a paru bien plus facile après cette petite halte au soleil !»