Cloître de l’ensemble cathédral du Puy-en-Velay visite gratuite

Le 02/01/2022

Gratuit

Le Puy-en-Velay

Visite gratuite du cloître de l'ensemble cathédral du Puy-en-Velay les premiers dimanches du mois de novembre jusqu'à mai.

Description

Cet ensemble cathédral majeur a conservé une grande partie de ses constructions médiévales, réunies par un cloître roman coloré et d’une grande richesse ; celui-ci comprend également le Trésor de la cathédrale



Sanctuaire dédié à la vierge Marie depuis les premiers siècles du christianisme, le Puy devient peu à peu l'un des points de départ du pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle.
La cathédrale et son quartier couronnent le mont Anis, ancien volcan sur les pentes duquel s’est installée la ville dès l’époque gallo-romaine. À la fin du 10e siècle, la renommée de la cité s’affirme pleinement autour de la dévotion à une statue de la Vierge : Notre-Dame du Puy. Les pèlerins venant des pays frontaliers de la France s’y rassemblent de plus en plus nombreux pour continuer vers Saint-Jacques de Compostelle. Cette affluence conduit à agrandir l’église à deux reprises aux 11e et 12e siècles. Un cloître est alors construit à l’usage du Chapitre (la communauté des chanoines de la cathédrale), qui s’y réunissent et constituent le conseil de l’évêque.
Entre le 15e et le 18e siècle, le cloître subit diverses restaurations. De 1842 à 1853, l’architecte Mallay procède à de très importants travaux de démontage, de reconstruction et de restitution des décors romans, poursuivis par Mimey jusqu’au début du 20e siècle, conservant à l’architecture son esprit d’origine.

Un cloître roman d’exception et sa collection d'art religieux

Bâti au 12e siècle contre le côté nord de la cathédrale, ce cloître aux arcades polychromes offre une grande diversité de sculptures romanes, au gré de ses 154 chapiteaux et de sa frise sculptée, en partie d’origine. À l'étage de l’imposant bâtiment des Mâchicoulis, vous pouvez découvrir le Trésor de la cathédrale et sa collection d'ornements liturgiques brodés (collection Cougard-Fruman, 15e-19e siècles). En haute saison (juillet et août), découvrez les trésors cachés avec la salle basse du bâtiment des Mâchicoulis et ses souterrains.

La salle capitulaire ou salle du Chapitre accueillait les assemblées des chanoines de la cathédrale. Cette salle devient à partir du 14e siècle une chapelle funéraire dédiée aux chanoines, après l’aménagement de leur tombeau. Les dalles funéraires conservent la mémoire des chanoines inhumés aux 14e et 15e siècle, issus des familles nobles du Velay. Le mur sud est orné d’une fresque représentant la Crucifixion, dont la grande qualité témoigne de l’inspiration byzantine à la fin du 12e siècle.

Le bâtiment des Mâchicoulis domine la cité du Puy-en-Velay du haut de ses cinq niveaux ; élément clé pour la défense de l’ensemble cathédral, il démontrait avant tout la puissance seigneuriale des chanoines et le pouvoir du Chapitre sur la haute ville. Il abritait une salle seigneuriale, aujourd’hui espace de l’exposition Ors et Broderies, ainsi que la bibliothèque des chanoines (chapelle du Saint Sacrement dans la cathédrale). Servant de contrefort au cloître, cet édifice comprend deux niveaux situés en contrebas du cloître roman. Depuis 2018, la salle basse, un ancien cellier voûté du 13e siècle, présente un documentaire consacré à la construction de l’ensemble cathédral au cours de 2000 ans. Enfin, les vestiges de l’ancien donjon des chanoines (tour Saint-Mayol) sont désormais accessibles par les souterrains du cloître.

Un quartier cathédral à découvrir
En haute saison et sous réserve de l’évolution des conditions sanitaires, les visites guidées permettent de mieux comprendre cet ensemble complexe (bâtiment des Mâchicoulis, logis des Clergeons, Baptistère).

Découvrez des lieux insolites en visite guidée… À deux pas du cloître, le baptistère conserve les plus anciennes structures de l’ensemble cathédral (6e-10e siècles) ; de même, le logis des clergeons conserve un prestigieux habitat du 12e siècle, comme en témoigne la salle des griffons, ornée de fresques et d’une rare cheminée romane. La cheminée et le décor peint imitant la soie byzantine laissent imaginer le haut rang social de ses premiers occupants, avant que le bâtiment n’accueille les petits clercs ou Clergeons à l’époque moderne.
Le logis des clergeons et le baptistère sont ouverts uniquement en visite guidée en juillet et août (maximum 18 personnes, réservation conseillée).

En haute saison et sous réserve de l’évolution des conditions sanitaires, les visites guidées permettent de mieux comprendre cet ensemble complexe (bâtiment des Mâchicoulis, logis des Clergeons, Baptistère).

Langues parlées

  • Anglais
  • Français

Thèmes

  • Religieux
  • Historique
  • Médiéval
  • Antiquité
  • Divers arts

Tarifs

Gratuit

Gratuit.

Ouverture

Dimanche 5 décembre 2021.
De 9h30 à 12h15 et de 14h à 17h.

Dernier billet délivré à 11h30 le matin, et à 16h30 l'après-midi.

Dimanche 2 janvier 2022.
De 9h30 à 12h15 et de 14h à 17h.

Dernier billet délivré à 11h30 le matin, et à 16h30 l'après-midi.

Dimanche 6 février 2022.
De 9h30 à 12h15 et de 14h à 17h.

Dernier billet délivré à 11h30 le matin, et à 16h30 l'après-midi.

Dimanche 6 mars 2022.
De 9h30 à 12h15 et de 14h à 17h.

Dernier billet délivré à 11h30 le matin, et à 16h30 l'après-midi.

Dimanche 3 avril 2022.
De 9h30 à 12h15 et de 14h à 17h.

Dernier billet délivré à 11h30 le matin, et à 16h30 l'après-midi.

Coordonnées

Centre des Monuments nationaux
3 rue du Cloître
43000 Le Puy-en-Velay