Visiter La Chaise-Dieu

Découvrez La Chaise-Dieu, nichée sur un promontoire de granit à plus de 1080 mètres, véritable havre de paix. Le village enchante par la beauté des lieux, réputé également pour sa célèbre Abbatiale Saint-Robert et son festival de Musique sacrée.

1

L’Abbatiale Saint-Robert

Au cœur de La Chaise-Dieu bat un chef d’œuvre monumental de l’histoire religieuse. Sur les hauts plateaux, l’abbatiale Saint-Robert constitue un élément incontournable de votre séjour. Une abbatiale gothique du XIVe siècle abritant le tombeau du célèbre pape Clément VI entouré de 144 stalles en chêne sculptées.

Elle invite au recueillement et à la méditation autour de la célèbre fresque de la Danse Macabre, peinture murale du XVe siècle. Le somptueux jubé sépare la nef en 2 parties, au pied duquel se trouve le tombeau de Saint Robert, fondateur de l’abbaye bénédictine du XIe siècle “La Casadei”.

2

La salle est belle avec ses voûtes élancées. Elle a été construite sous l’abbatiat de l’abbé Jacques de Saint-Nectaire dont on voit les armes sur les clés de voûte. Sur la tribune, Des symboles de la passion, utilisés chaque Vendredi saint au XIXe siècle pour la cérémonie de la Passion, sont exposés. Un chemin de croix peint par Robert Falcucci orne les murs de la chapelle.

Ancien réfectoire des moines construit au XVe siècle, il fut transformé en chapelle au début du XIXe siècle. C’était la chapelle de la confrérie des Pénitents. Aujourd’hui, cette chapelle est utilisée pour la messe en hiver et les offices des frères de Saint-Jean l’été.

Projet Chaise-Dieu

Chapelle des pénitents - les amis de l'Abbatiale

3

Le cloître

Le cloître est le centre du monastère. Celui de La Chaise-Dieu n’a plus que deux côtés : au nord, donnant accès à l’église et à l’ouest, longeant l’hôtellerie. Il faut imaginer le côté sud longeant le réfectoire et le côté est donnant accès aux dortoirs et cellules. Ils ont été détruits d’abord par un incendie peu avant la Révolution, puis par simple vandalisme au cours du XIXe.

Construit au XVe siècle et achevé par l’abbé Jacques de Saint-Nectaire au XVIe, ce cloître remplace l’ancien cloître roman voulu par Saint Robert. De style gothique flamboyant, il a grande allure. Dans l’angle sud-ouest, on voit l’emplacement du lavabo qui servait aux ablutions des moines avant d’entrer au réfectoire dont on aperçoit la porte.

Le cloître - Projet Chaise-Dieu

4

La salle de l’Echo

La salle de l’Echo de l’Abbaye de La Chaise Dieu est un véritable mystère pour ses visiteurs. Dans cette salle du XVIIe siècle, si on se place dans un angle et que l’on chuchote, la personne qui se place dans l’angle diamétralement opposé entend ce chuchotement aussi bien que si on se trouvait juste à côté d’elle. D’après la légende, la salle, dernière de ce genre encore présente à l’abbaye où il y en aurait eu trois, aurait servi aux confessions des lépreux permettant ainsi à ces derniers d’avouer leur péché sans risquer de contaminer le prêtre…

En plus de cet aspect presque miraculeux, la salle elle-même est belle par ses frises peintes au plafond. Un endroit incontournable si vous visitez La Chaise-Dieu ! L’accès se fait sur la droite à partir de la Place de l’Echo.

5

La Tour Clémentine

Véritable donjon fortifié, la Tour Clémentine est le point culminant de La Chaise-Dieu. Elle date du XIVe siècle. En 1562, son puits intérieur permit aux moines de survivre durant le siège de trois semaines par les huguenots. Elle protégea aussi le trésor et les tapisseries. Elle abrite aujourd’hui la sacristie.

Pas de visite possible de ce site pour des raisons de sécurité… En revanche, on peut admirer sa silhouette en visitant le bourg.

6

Le chemin de ronde et le bourg médiéval

Découvrez l’histoire de La Chaise-Dieu à travers ses pierres, ses façades ornées de mascarons, bretèches, fortifications et blasons. Le chemin de ronde de l’Abbatiale Saint-Robert est un balcon couvert qui relie les 2 clochers en façade. Tout autour de l’imposante abbaye de granit est né un village médiéval. Vous serez charmés par les façades et maisons du Moyen-Age au détour des ruelles, la ville vous promet ainsi bien des surprises.

7

Autour du village, les plans d’eau

Le village est entouré par deux plans d’eau, le plan d’eau de la tour et le plan d’eau du Breuil