Le Rocher des filles

Situé à l’est de La Chaise-Dieu, Bonneval est coupée en deux par la vallée de La Dorette recélant d’étonnants trésors dont le rocher des filles (ou des demoiselles), grand rocher granitique de 22 mètres de hauteur au milieu des bois de Jagonaz

Description

On raconte que les jeunes filles des environs venaient toucher la roche afin de trouver un amoureux et convoler en justes noces.
Laurence Gay, dans Bonneval au fil du temps, ajoute que « pour nos ancêtres les Gaulois, les demoiselles étaient des fées. On peut penser que la roche était un lieu de culte gaulois ». Cette roche est défendue à l’ouest par un profond fossé artificiel et on retrouve des tessons médiévaux éparpillés dans la pente. Il est très probable qu’une motte castrale s’élevait jadis là.
Au nord-ouest de Bonneval, aux Rochelles, un amas rocheux porte, comme à la Roche Martine, la trace du passage de saint Robert. L’œil populaire et la légende réunis voient, dans diverses cavités des roches, toute une vaisselle du saint abbé et la trace du sabot de sa mule. Il y a encore une vingtaine d’années, on trouvait au sommet de la plus haute roche un bassin ovale d’une vingtaine de centimètres de diamètre. Les habitants l’appelaient le bol ou l’assiette de saint Robert. Il semblerait, aux dires de ceux-ci, que ce patrimoine ait été détruit lors de travaux forestiers…

Tarifs

Gratuit

Gratuit.

Ouverture

Toute l'année.

Coordonnées

Forêt de Jagonaz
43160 Bonneval