La Loire sauvage à vélo ! Laissez-vous tenter par une pédalée intense de 300 km fractionnable sur les routes pittoresques des gorges de la Loire. Remontez jusqu’au Mont Gerbier de Jonc, à 1400 m d’altitude. Ici l’eau flirte avec une nature verdoyante pour vous offrir une expérience exquise entre ressourcement et adrénaline.

L’échappée Loire Sauvage

Sur près de 200 km depuis le Mont Gerbier-de-Jonc, la Loire vit ses premières heures dans le cadre majestueux de gorges sauvages aux falaises basaltiques. Imaginez une grappe de fruits savoureux autour d’une tige commune ! Dès ses premiers murmures, la Loire vous invite au voyage puis, au fur et à mesure de votre avancée, vous pourrez picorer : château, forteresse, cité antique, prieuré, parc de loisirs aquatiques…

Les villages caressent le fleuve, la nature se dévoile et les premiers châteaux de la Loire se dressent en sentinelle… Il plane dans ses gorges sauvages un silence impressionnant, une sensation de bout du monde où beauté et sérénité se conjuguent à l’extrême.

La Loire sauvage à vélo, en bref

Départ : Aurec sur Loire ou Mont Gerbier de Jonc
Altitude au départ : 490m ou 1400m
Boucle de 157 ou 147 km
Dénivelé : 3985m ou 2970m
Altitude max : 1400m
Balisage : Circuit n°8 – Panonceau vert du département

Cette echappée peut commencer à Aurec-sur-Loire ou au Mont Gerbier de Jonc. Le Puy-en-Velay constituant un point de croisement, c’est également une possibilité de départ facile! Globalement suivez la route touristique des gorges de la Loire et vous arriverez au Gerbier. Attention de ne pas continuer, vous pourriez finir dans la vallée du Rhône et la remontée pourrait faire mal aux cuisses!

 

 

Le parcours

Chargement de la carte

Télécharger le tracé