Aumont-Aubrac

Le bourg du village d’Aumont Aubrac s’est développé sur la Via Agrippa autour de son prieuré du XIe. En direction de Nasbinals, il s’agit de l’étape la plus “peuplée” entre Le Puy-en-Velay et Conques. Réputée pour son grand marché aux Bestiaux, Aumont Aubrac est une porte d’entrée pour les pèlerins sur le vaste plateau de l’Aubrac. Il est d’ailleurs connu pour être rugueux, froid et isolé.

Le plateau de l’Aubrac, ce sont des immensités pastorales entrecoupées de murets de pierre où paissent des troupeaux de vaches. Terre de transhumance quand les troupeaux quittent la vallée pour les pâturages, le plateau de l’Aubrac appartient aujourd’hui aux bovins, et les vaches de la célèbre race d’Aubrac. L’ensemble du cheptel représente 50.000 têtes pour 109 communes…

Crédit – OT Aumont

 

Les villages s’offrent aux marcheurs en Aubrac, comme  la Chaze de Peyre, carrefour de nombreux chemins balisés entre forêts de pins et pâturages verdoyants. Vous croiserez également Malbouzon, ancien prieuré dépendant de Sainte Foy de Conques dont il reste l’église du XIIe siècle. Pour une pause fraîcheur avant Nasbinals, un petit détour du côté de ma cascade de Deroc et du lac de Salhiens s’impose…

Crédit – OT Aumont